Concert "musiques d'Amérique du Sud" et Misa Criolla

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Concert exceptionnel avec Chœurs, solistes et instruments

Vente des billets sur place le soir du concert - 14€ / gratuit pour les - 12ans.

Concert en deux parties:

1ère Partie:

  • Rythmes et chansons d'Amérique du Sud
    • Morceaux instrumentaux

                      entrée du  choeur ( sur fond musical ):

  • Navidad Nuestra de Ariel Ramirez
    • Anunciacion
    • Peregrinacion
    • Nacimiento
    • Pastores
    • Reyes
    • Huida

 

2ème Partie:

  • Misa Criolla de Ariel Ramirez
    • Introduction instrumentale
    • Kyrie
    • Gloria
    • Credo
    • Sanctus
    • Cordero de Dios
    • reprise Gloria

 

L’ensemble vocal Sarabande, qui compte environ 60 choristes, a été créé il y a plus de vingt ans par René Rey, son chef de chœur. Il a interprété de nombreuses œuvres allant du répertoire classique aux musiques sud-américaines, en passant par un programme plus festif, avec Offenbach, et du jazz. Un hommage sera rendu à René Rey le soir du concert à l’occasion de son départ du poste de Chef de chœur.

L’ensemble Kari-Pampa, né en 1989 et fondé par Anibal Bresco, est composé de musiciens venus d’Argentine, de Bolivie, du Chili, de France, du Pérou et d’Uruguay.

Solistes

Anibal BRESCO (chant et percussions) chanteur et musicien argentin, a effectué ses études au Conservatoire National de Buenos Aires. Il partage son activité entre musique populaire et classique, se produisant dans toute l'Amérique latine et en Europe, où il travaille d'abord à l'Opéra d'Essen et depuis plusieurs années à l'Opéra de Bordeaux. Pendant 7 ans, il fait partie du célèbre ensemble vocal Opus Quatro. En Allemagne, il fonde le groupe "Araucaria", spécialisé en musique sud-américaine. Invité à partir de 1993 en Espagne, il dirige des œuvres argentines et sud-américaines.

Luis Marcel Cassorla est professeur de flûtes des Andes, il est aussi compositeur Il intervient régulièrement en milieu scolaire, riche de toutes ces connaissances, où il mène un travail pédagogique autour de contes musicaux, mises en scène et compositions avec des sons des peuples Autochtones d’Amérique.

Musiciens:

Reinaldo Tavilo - guitare

Gonzalo Tavilo - guitare basse

Luis Marcel Cassorla - instruments des Andes

Anibal Bresco - percussions

William Robin - bandonéon

Marianne-Eva Lecler harpe (invitée de Kari pampa), tout en poursuivant des études supérieures d’Histoire, de Lettres et de Russe, elle a achevé son cursus musical au Conservatoire de Bordeaux et au Conservatoire National Supérieur de Paris. Sa carrière l’amène à voyager de San Sebastian à Tel Aviv, pour les orchestres, théâtres,  projets en petites formations et enregistrements de musiques de films  les plus variés, en passant par Buenos Aires et Berlin, où elle occupe le poste de harpe solo de l’International Mahler Orchestra. Par ailleurs, Marianne s’investit dans la conception de projets créatifs transdisciplinaires, associant musique, danses traditionnelles, flamenco, théâtre de marionnettes… 

------------------------------------------------------------------------------

La MISA CRIOLLA est une messe composée dans une approche pluridisciplinaire de l'Amérique du Sud, avec des thèmes populaires, des influences espagnoles et le rôle de la religion catholique. Le compositeur, Ariel RAMIREZ, a créé cette musique en 1963 pour chœur et soliste. Spécialiste de la musique traditionnelle argentine dont il a étudié les origines, RAMIREZ a su articuler à la fois une musique populaire et savante. Écrite en espagnol, cette messe comporte les 5 parties habituelles de l'office religieux catholique : Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus et Agnus Dei. Le choix effectué par l'auteur de mélodies, de rythmes et d'instruments issus du folklore rend l'oeuvre plus vivante et moins austère.

Quand Ariel RAMIREZ enregistra la MISA CRIOLLA en octobre 1964 à BUENOS AIRES, on se rendit compte qu'il s'agissait d'une oeuvre de portée universelle mais personne ne pouvait prévoir alors son énorme succès. La première exécution publique eut lieu le 12 mars 1967 à la Rheinhalle de DÜSSELDORF sous la direction du compositeur lui-même. Distribué dans 40 pays, l'enregistrement original de la MISA CRIOLLA a été vendu à plusieurs millions d'exemplaires. Cette oeuvre a été conçue pour soliste, chœur mixte et ensemble instrumental comprenant Charango ( guitare à 5 cordes ), Queña ( flûte rustique ), Siku ( flûte de Pan bolivienne ) et de nombreuses percussions. Le Kyrie suggère l'immensité, la solitude et l'aridité des Hauts-Plateaux des Andes. Le Gloria est un carnavalito, l'une des danses les plus répandues des hautes plaines du nord-ouest de l'Argentine, de la Bolivie et du Pérou. Le rythme obsédant du Credo est celui du chacarera truncata de Santiago del Estero, province du nord de l'Argentine. Le carnaval revient dans le Sanctus mais selon le type bolivien. Enfin, l'Agnus Dei est dans le style lyrique de la pampa.

Partenariat: Association Culturelle Argentine YAPAIPENI et Association(ASVPF33) Sauvegarde et Valorisation du Patrimoine

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+